Quartier de la Porte de Paris à Saint-Denis - Crédits : Som Vosavanh
Agglo Plaine Commune
 Vous êtes ici :

Actualités

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la pageConvertir au format pdf (ouverture dans une nouvelle fenêtre)

Salariés

Publié le 22/06/2018

La Street Art Avenue est de retour !

Le long du canal Saint-Denis

© DR.

Lieu

canal Saint-Denis

entre la Porte de Paris (esplanade de l'écluse) et La Villette.

 

Accès

Depuis Saint-Denis :
Bus 239 et 353 : arrêt Porte de Paris
Ligne H et RER D, arrêt Saint Denis puis tram T8, arrêt porte de Paris
RER B, arrêt La Plaine Stade de France, puis bus 239
Métro ligne 13, arrêt Porte de Paris

Depuis Paris / La Villette :
Métro ligne 7, arrêt Corentin Cariou

Les beaux jours sont là : pourquoi ne pas profiter d'une pause déjeuner pour visiter cette galerie de Street art à ciel ouvert, entre le Stade de France et La Villette ? A mi-parcours, le parc Eli Lotard à Aubervilliers est un lieu très agréable pour une pause pique-nique entre collègues...

La Street Art Avenue, c'est un projet né en 2016, à l'occasion de l'Euro, qui va se poursuivre jusqu'aux Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024!

Chaque année, de nouvelles oeuvres viennent étoffer le parcours. Il en compte aujourd'hui une vingtaine, auxquelles vont venir s'ajouter 5 nouvelles créations cette année. Si vous vous promenez le long du canal entre le 22 juin et le 6 juillet, vous aurez probablement la chance de croiser des artistes juchés sur des nacelles, la bombe à la main !

En effet, le projet "prend de la hauteur" et investit pour la première fois 3 superbes façades à proximité immédiate du canal Saint-Denis. L’univers poétique de Seth se posera sur la maison de l’écluse, à la jonction entre Paris et Aubervilliers. Les arabesques calligraphiques dorées et argentées de Tarek Benaoum s’exprimeront sur le mur d’une grande copropriété, d’où elles se reflèteront dans le canal situé en contrebas. Quant au duo d’artistes hollandais Telmo Miel, il investira un petit immeuble au joli toit à double pente, avec leur regard décalé à la limite du surréalisme…

Carte blanche est également donnée en 2018 à l’artiste montpelliérain Zest, pour créer une œuvre immersive sous le pont Francis de Pressensé et l’égayer de sa palette de couleurs acidulées. Quant à Polar, deux petits ensembles bâtis qui se répondent de part et d’autre d’un passage bucolique lui fourniront un excellent terrain d’expression pour jouer avec des formes abstraites et géométriques.

 >pour aller plus loin

<- retour vers Toute l'actualité

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail

AUTRES ACTUS

1er octobre 2018 : passage à la dématérialisation totale

Dès le 1er octobre 2018, la dématérialisation dans la commande publique sera totale pour les marchés à partir de 25 000 euros. Entreprises, préparez-vous ! [En savoir plus]

Chanel implante sa manufacture de la mode à Aubervilliers

Retour sur la pose de la première pierre de la manufacture de la mode [En savoir plus]

Commerce et création : de nouveaux partenariats s’inventent à Saint-Denis

La création contemporaine pour animer un centre commercial : c’est le pari tenté à Saint-Denis, par Synesthésie, avec Axa, propriétaire du centre commercial Basilique. [En savoir plus]

Prix de l'Economie Sociale et Solidaire

Dépôt des dossiers jusqu'au 26 septembre [En savoir plus]