Quartier de la Porte de Paris à Saint-Denis - Crédits : Som Vosavanh
Agglo Plaine Commune
 Vous êtes ici :

Agenda

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la pageConvertir au format pdf (ouverture dans une nouvelle fenêtre)

Théâtre

Publié le 17/08/2018

Ligne de crête

Théâtre Gérard Philipe

© Serge Bloch

Lieu

Théâtre Gérard Philipe

59 Boulevard Jules Guesde

93200  Saint-Denis

infos pratiques

Du vendredi 12 au dimanche 14 octobre

Vendredi et samedi à 20h

Dimanche à 15h30

Durée : 1h30

Tarifs : de 6 à 23 €

Réservations sur www.theatregerardphilipe.com

La chorégraphe Maguy Marin, figure du monde de la danse contemporaine, humaniste, sensible et engagée, poursuit depuis plus de quarante ans un travail artistique et militant qui combine la force des images et du sens.

Au fil des créations, dont certaines restent fameuses et s’inscrivent dans un répertoire offert à plusieurs générations, elle construit une écriture chorégraphique élaborée et pure, où les autres arts s’invitent en toute liberté et reconnaissance mutuelle. Elle fait participer à son travail des compagnons de longue route, dans un esprit de partage, mettant chacun en situation active.

Avec Ligne de crête, la chorégraphe reprend une question de l’économiste et philosophe Frédéric Lordon posée lors d’une conférence intitulée Au-delà du capitalisme : « Où en est le désir des gens ? »

Étouffée dans le nœud des tourments de notre époque – violences sociales, déchaînements du désir marchand, structures économiques et politiques opaques, injustices criantes, repli sur soi et « corps dorlotés » –, cette simple question invite à une réflexion profonde sur ce qui, pour chacun, présente un intérêt essentiel, fait écran à nos désirs collectifs de transformation sociale. Se tenir debout, pas à pas, et cheminer sur une ligne de crête entre deux dangereux versants, violence des dysfonctionnements institutionnels et violence des passions des hommes, voilà l'effort à mettre en œuvre pour nous refaire un régime de désir autre que celui qu’a instauré patiemment le capitalisme. Un processus de libération.

En 2018 et en 2019, Maguy Marin dirigera une résidence chorégraphique intergénérationnelle avec des habitants, en lien avec des établissements scolaires et des structures sociales du quartier du Franc Moisin de Saint-Denis.

<- retour vers Agenda

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail