Économie sociale et solidaire

Retour sur l'appel à projets ESS 2021

Sous le signe de la transition écologique et de l’inclusion !

Depuis 2006, Plaine Commune soutient activement l’économie sociale et solidaire (ESS), contribuant à faire du territoire un vivier d’activités non-délocalisables, au service des habitants.

La typologie des lauréats 2021 confirme que l’ESS est à la pointe en matière de transition écologique. Logistique cyclo et fluviale, production d’énergie renouvelable, agriculture urbaine, économie circulaire, mode éthique et même édition de livres éco-responsables : plus de la moitié des projets contribueront à l’adaptation du territoire face au défi climatique.

En parallèle, et parfois en même temps, les projets d’inclusion sont nombreux, notamment en matière de solidarité alimentaire ou d’accès à la culture. Ce cru 2021 fait aussi honneur aux SCIC, un modèle coopératif que Plaine Commune continuera à soutenir par des prises de participation régulières.

43 dossiers étudiés et 15 lauréats 

In fine, sur les 43 dossiers reçus et à l’issue d’une revue de projets collégiale, impliquant notamment les réseaux d’accompagnement, les différents échelons de collectivité et nos nombreux partenaires (La Macif qui offre cette année deux prix "coup de coeur" pour Réavie et la SCIC Plaine Energie Citoyenne , la BNP Paribas qui offre un prix communication au collectif les fermes de la plaine des vertus , l'OFQJ, etc.),  15 lauréats ont été désignés.

Découvrir les 15 lauréats 

La coopération économique, un objectif stratégique

Conforter les modèles économiques par la coopération entre structures, c’est l’un des principaux objectifs de cet AAP. En 2021, trois projets de ce type ont été primés :

  • Le rapprochement des quatre fermes urbaines de Saint-Denis et Stains, engagées dans une démarche de création d’un pôle territorial de coopération économique,
  • La création à Epinay, entre deux SCIC et deux régies de quartiers, d'une plateforme logistique en mobilité douce (fluvial / vélo) pour l'approvisionnement de produits bio en circuit-court,
  • La création d’une épicerie solidaire à destination des personnes en parcours d’insertion, portée par les associations de solidarité alimentaire de Saint-Denis sous l’égide de la SIAE Taf et Maffé.

Tous ces projets contribueront activement à la mise en œuvre du Plan alimentaire territorial, qui s’accélèrera dès 2022.

Haut de page