Vous êtes ici :

Mobilité

La ZFE se renforce dès le 1er juin : donnez votre avis

Au 1er juin, les véhicules crit’Air 4, 5 et non classés ne seront plus autorisés à l’intérieur de l’A86. Une consultation publique démarre le 9 mars.

Lors du Conseil de territoire du 9 septembre 2020, les élus de Plaine Commune ont déclaré l’urgence climatique et des actions sont mises en place pour un territoire où l'on respire mieux (place de l’arbre dans la ville, développement des mobilités douces, etc.). En ce sens, Plaine Commune s’engage pour la qualité de l’air avec la Métropole du Grand Paris, et les villes concernées, en soutenant la mise en place de la 2e étape de la Zone à Faibles Emissions (ZFE).

Pourquoi une ZFE ?

La Métropole du Grand Paris doit répondre à une urgence sanitaire et climatique. Selon le bilan 2019 de la qualité de l’air d’Airparif, les seuils réglementaires et les recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en matière de qualité de l’air sont régulièrement dépassés.
Déjà mise en place dans 247 villes ou métropoles européennes, une Zone à faibles émissions vise à protéger les populations dans les zones denses les plus polluées en encourageant la circulation des véhicules propres. 
Le 8 octobre 2018, l’État, ainsi que 15 métropoles dont la Métropole du Grand Paris, ont signé un engagement pour développer d’ici fin 2020 des ZFE.

Au 1er juin 2021, les véhicules crit’Air 4,  5 et non classés ne seront plus autorisés à l’intérieur de l’A86


A partir du 1er juin 2021, les véhicules Crit’Air 4, 5 et non classés seront désormais interdits à l’intérieur du périmètre de l’autoroute A86, y compris sur le boulevard périphérique et dans les bois de Vincennes et de Boulogne. 
Sur le territoire, plusieurs villes ou parties de ville se situent dans ce périmètre : une partie de La Courneuve, d’Aubervilliers, de Saint-Denis, de L’Ile-Saint-Denis et la ville de Saint-Ouen-sur-Seine.

> Consultez la carte du périmètre et le calendrier de mise en place de la ZFE

Une consultation publique pour donner votre avis


Une consultation publique est organisée du 9 au 31 mars par la Métropole du Grand Paris et accessible en ligne pour donner votre avis sur cette 2e étape de la ZFE qui démarre au 1er juin.
https://zfe-planclimat-metropolegrandparis.jenparle.net

Jusqu’à 19 000 euros d’aides cumulées pour l’achat d’un véhicule propre neuf


La ZFE vise donc à accélérer le renouvellement du parc roulant avec des étapes progressives vers un parc entièrement « propre » programmé en 2030. Cela passe par l’accompagnement des professionnels et des particuliers, notamment pour les plus modestes. 
Prime à la conversion et Bonus écologique versés par l’État, aides locales de la Métropole du Grand Paris, de la Ville de Paris et de la Région Île-de-France, plusieurs aides existent pour accompagner ce renouvellement, un véhicule électrique pouvant parfois coûter moins cher qu’un véhicule essence.
Bonne nouvelle,  il est possible de déposer un dossier unique de demande de subvention concernant les aides de l’Etat et de la Métropole du Grand Paris, et bénéficier d’une aide allant jusqu’à 19 000 € pour l’achat d’un véhicule propre neuf et jusqu’à 12 000 € pour l’achat d’un véhicule propre d’occasion, incluant la surprime ZFE de 1  000 € : 

Tous les sites utiles 

La ZFE en chiffres

  • 400 000 métropolitains respirent un air très pollué (source Airparif 2019)
  • 17 jours d’épisoldes de pollution par an au sein de la Métropole du Grand Paris
  • 10 % de décès liés à la pollution en France sur le territoire de la Métropole du Grand Paris
  • 79 communes et 5,61 millions d’habitants concernés
Haut de page